DIY·Ambiance festive

Décorations de Noël

Cette année, je me suis inspirée d’une branche de coton, tout simplement. Je voulais du naturel, du simple, du doux et ces coloris marron et blanc. Le résultat de ces décorations est au delà de mes espérances: j’aime les couleurs, le mélange des matières, leurs petites imperfections, les fêlures, les craquelures qui donnent ce rendu particulier après séchage… je suis conquise et j’espère que vous le serez aussi. Voilà comment sont nées les idées de suspensions de mon sapin que je partage avec vous aujourd’hui.

Je voulais aussi que faire ces décorations soit un moment de partage (ou pas), de détente (dans tous les cas) que se soit simple, et rapide à réaliser, qu’elles ne nécessitent pas d’achats de folie en matériel. Le seul achat effectué pour ces diy sont de l’argile de chez Cultura. Tout le reste est « zéro-déchet » et de la récupération.

Parce que oui, c’est nécessaire de prendre soin de la planète. Mais que ça ne doit pas devenir une charge mentale supplémentaire, ni une nouvelle source d’angoisse et d’obligations. Je vous souhaite de passer un doux moment de l’Avent, en créant vos propres décorations.

Les petits bonhommes de pain d’épices en argile:

  • de l’argile
  • des emportes-pièces
  • un rouleau à pâtisserie
  • des stylos indélébiles toute surface ici ceux d‘edding.

Etaler l’argile à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Utiliser vos emporte-pièces. Faire un trou à l’aide d’un cure-dent. Laisser sécher une nuit ou plus.

Une fois secs, les décorer avec des stylos. Puis utiliser de la ficelle, de la laine… pour attacher votre décoration.

Astuce: Créez les décorations directement sur une feuille réutilisable dont vous vous servez habituellement pour la cuisine. Et ne les bougez plus jusqu’à ce qu’ils soient secs. Cela évitera de les déplacer et de les abîmer. Car l’argile lorsqu’elle n’est pas sèche, est extrêmement malléable.

Les suspensions en dentelle

  • un rouleau à pâtisserie
  • des emportes-pièces
  • un ou plusieurs napperon
  • un couteau
  • de la pâte à sel

Pour la pâte à sel:

J’ai pris la recette de site « Tête à modeler ». L’avantage est qu’il donne des astuces pour un séchage réussi. Je croyais tout savoir de la pâte à sel mais niveau cuisson et séchage, j’ai appris pas mal de choses. Je vous invite donc à aller faire un tour, c’est ici.

Préparer la pâte à sel, étaler la à l’aide du rouleau à pâtisserie. Placer votre napperon dessus et repasser le rouleau à pâtisserie pour en imprimer le dessin.

Ensuite à l’aide d’un couteau découper les bords de la rosace obtenue, puis délicatement retiré le napperon.

Recommencez autant de fois que nécessaire. Essayer avec un grand napperon et sélectionner qu’une ou deux partie en fonction du résultat, utilisez des emporte pièce. J’ai même essayer avec du houx mais je n’étais pas tellement satisfaite… Bref, amusez-vous et essayez !La seule obligation est de pas oublier de faire un trou à l’aide d’un cure-dent ,il servira à attacher vos suspensions. Laissez sécher et cuisez selon les indications de votre recette de pâte à sel.

Une fois sèches, glisser dans le trou une ficelle, un bout de laine, du raphia, (tout ce qui vous plaira). Faîtes un noeud et mettez-les sur le sapin.

Allumez les guirlandes lumineuses (ou une bougie) et admirez votre travail !

N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires et questions, je serai ravie d’y répondre. Vous avez fait les vôtres ? Prenez- les en photo, mettez-les sur Instagram et taguer moi dessus et je les partagerai.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s